17 mai 2009

SOUTH PARK

                       south_park

Sexe: * * Violence: * * * Humour: * * * Reflexion: * * Suspens: * *

 

 

Oui je sais on va me dire "Mais c'est cochon, vulgaire, grossier, ultra-violent, de mauvais goût, humour pipi-caca et tout le tralalala..." Mais après tout, c'est une satire de la société américaine! Le tout bourré d'un humour très provocateur, subtil et grinçant. La série foisonne d'un maximum de thèmes possible, de l'actualité récente aux débats récurrents, déclenchant souvent des polémiques en déchaînant les passions, en touchant les religions par exemple comme le catholicisme ou les sectes (voir le très long article de wikipedia à propos de l'épisode Piégé dans le placard traitant pour la première fois de l'Eglise de Scientologie http://fr.wikipedia.org/wiki/Pi%C3%A9g%C3%A9_dans_le_placard )

 

Mais il y a une constante: l'humour sur les juifs, à travers les remarques antisémites très récurrentes de Cartman envers un de ses camarades nommé Kyle. Le comble, c'est que l'un des deux créateurs de la série est aussi juif. Celui-ci ose même se moquer de ses propres parents dans la série (il donnera d'ailleurs les mêmes prénoms à ceux-ci). Kyle est l' "alter ego" en dessin animé du créateur en question, d'ailleurs on verra la même coupe afro qu'il porte dans la seule fois de la série où il enlève son chapka (chapeau russe avec un rabat au niveau du front et couvrant les oreilles) dans l'épisode Le vagin tout neuf de Mr Garrison

C'est à travers des élèves de CE2 (qui passeront en CM1 seulement malgré les treize saisons à ce jour) que sont évoqués de nombreux thèmes pour adultes. Ils feront même le tour du monde malgré eux voire même dans l'espace, quoique cela m'a l'air invraisemblable. J'imagine mal transposer tout ça dans le monde des adultes, pour un peu ça excuserait le côté antisémite très virulent de Cartman! Si ça se trouve les créateurs ont choisi exprès cette situation d'enfant comme excuse pour pouvoir oser évoquer ces thèmes interdits!

Toutefois je reconnais qu'il y a des bons épisodes et d'autres sans intérêt. Mais dans ces bons, ça peut aller même jusqu'à l'épique! (cf. Imaginationland et Pandemic, épisodes en plusieurs parties)

 

L'histoire se passe dans la ville imaginaire éternellement enneigée de South Park, située dans les montagnes des Rocheuses (Etat du Colorado). D'ailleurs, l'un des deux créateurs a grandi dans la ville de Littleton, banlieue de Denver qui est la capitale de l'Etat du Colorado. C'est dans cette même ville de banlieue où s'est déroulé le tristement célèbre massacre du lycée Columbine. Les deux créateurs apparaîtront ainsi dans le documentaire de Michael Moore Bowling for Columbine.

Contrairement à la "croyance populaire" (d'après le site web Wikipedia), ce créateur n'a jamais été dans ce lycée mais dans un autre établissement voisin.

Au départ, ça devait être conçu avec des dessins en papier à découper. Vu que c'était trop long et fastidieux à faire, ils ont changé pour Maya (un logiciel informatique permettant de créer des séquences vidéos à partir de dessins numériques en les "articulant"). En hommage aux premiers épisodes conçus "à l'ancienne", tous les personnages sautillent quand ils se déplacent sans bouger des pieds, comme si on jouait avec des personnages dessinés sur un bout de papier découpé, à la poupée quoi!

A titre de comparaison, il leur suffit de six jours en moyenne pour créer un épisode chacun (source: http://fr.wikipedia.org/wiki/South_park#cite_ref-8 ) contre les Simpsons où ça prend neuf mois; cela permet d'incorporer dans certains épisodes des faits très récents d'actualité comme l'arrestation de Saddam Hussein ou l'élection d'Obama (quoiqu'ils ont préparé deux éventuels épisodes à l'avance et qu'ils en ont diffusé un au lendemain des résultats de cette élection)

L'originalité, c'est que c'est l'une des très rares séries à mélanger tous les styles graphiques, que ce soit à la Simpsons, manga japonais ou bien des films avec des vraies personnes... Et plein de célébrités y sont caricaturées à la South Park!

Il y a plein de références culturelles dans chaque épisode, je conseille vivement de lire les très bons articles de wikipedia sur chaque épisode après l'avoir visionné. Ce sont des fans de southparknews.net, si je ne me trompe pas, qui les font.

J'adore aussi leurs chansons comme celle détournant California Love de 2 Pac, en version SDF avec des voix enfantines dans l'épisode la nuit des clochards vivants, ou bien Queef free qui rend hommage avec humour aux femmes en parodiant We are the world! (je ne posterai pas leur lien vidéo de youtube, spoiler!)

Posté par thy24 à 09:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur SOUTH PARK

Nouveau commentaire